La problématique :

Le site est en ligne depuis début mai 2008 :

-> Pages indexées fin mai 2008 par Google : 33 (avec le volume d’offres de location existant, on devrait avoir plus d’un millier de pages indexées)

-> Aucune présence sur les moteurs de recherche pour les requêtes ne contenants pas le nom du -> client.

-> Impossibilité de se placer sur les requêtes définies avec le client avec ce qui existe actuellement.

La technologie du site :

-> Codage en aspx,

-> pas d’accès aux sources,

-> très peu de pages « réelles », le site est composé principalement de pages avec un moteur de recherche qui fonctionne avec une base de données actualisée en temps réel,

-> une seule url pour les pages de listes d’offres quelles qu’elles soient, et pour les pages de détails d’offres (qui constituent un potentiel inexploité de contenu).

Solutions :

N'ayant pas accès aux sources du site, il faut travailler en binôme avec le prestataire. J'ai donc réalisé un document de préconisations techniques dans un premier temps, puis ai attendu le retour du prestataire. Ces préconisations techniques portent sur l’optimisation technique du site : balises title et meta, optimisation des mots clés par la hiérarchisation typographique du texte, réécriture url, page plan de site, sitemap.xml et robots.txt.

Le prestataire me fait part d'impossibilités techniques pour la mise en œuvre de certaines préconisations, dont la réécriture d’url sur les pages de listes d’annonces et les pages de détail de ces annonces, ainsi que l’optimisation du code des dites pages (title unique entre autre) car générée automatiquement avec la technologie de disponibilité en temps réel. Les pages les plus importantes (avec la page d’accueil bien sûre en termes d’optimisation) ne peuvent donc pas être optimisées.

Nous tombons d’accord sur la création d'un système de pages « catalogue » : des pages de détail d’offre et des listes préétablies sans tenir compte des disponibilités en temps réel, qui répondront à une url et un title uniques et optimisés, et qui seront donc à même d’être indexées par les moteurs. Ces pages seront accessibles par la page d’accueil du site, présentées comme une alternative à l’usage du moteur de recherche, une sorte d’accès rapide au catalogue d’offres proposées, qui offre de plus une alternative au moteur de recherche pour l'internaute.

Résultats :

Ce système a été mis en place juillet 2008, en même temps que la réécriture d’url et des titles uniques. Le résultat est sans appel, on passe de 33 pages indexées mi mai a près de 4000 fin juillet 2008, et quasiment 10 000 fin septembre 2008. Le mois d’août voit grimper le nombre des visite de plus de 200%. On atteint des positionnements optimaux sur les requêtes « long tail » pour ces pages de détails d’offres "catalogue" (1eres page de Google). Les visites en provenance des moteurs de recherche représentent désormais 80% de la fréquentation du site, ce qui confirme la forte présence du site dans les résultats des moteurs de recherche.

Conclusion :

Bien sûre tout un tas d’autres actions de référencement ont étés, et restent encore à mener sur ce site, afin notamment de renforcer le mailliage des liens internes, de développer les backlinks, et d’obtenir un meilleur positionnement sur des requêtes plus générales. Mais on peut dire que sans la méthode des pages « catalogue », le site n’aurait eu aucune visibilité sur les moteurs, et le référencement aurait été quasi impossible.